Fostering cultural, intellectual, artistic and friendly exchanges between the French-speaking world and our local and regional communities.

  • Home
  • Blog
  • Premières impressions sur les USA …par Catherine Bougarel

Premières impressions sur les USA …par Catherine Bougarel

29 Dec 2008 11:00 AM | Anonymous

C’était la première fois que je venais aux Etats-Unis, pourtant j’ai 48 ans et j’ai voyagé en Europe un peu partout; les US c’était pour moi le cinéma, bien sûr, et les acteurs américains qu’on voit dans les films, et c’est tout.

L’une de mes plus grandes surprises a été immédiate; c’est l’espace, la dimension, les surfaces. Tout est beaucoup plus grand, atterrissage à Détroit, habitat serré et dispersé, les mailles d’un tissu inconnu … 

Mon premier contact avec le sol américain, c’est le trajet Détroit – Toledo, c’est l’autoroute et les camions sont comme dans les films.

Toledo est une ville que je connaissais par des photos, j’imaginais la rivière et les buildings autour, en fait, ce qui m’a surprise, ce sont les quartiers, pas de murs, pas de clôtures, des maisons à la fois semblables et très différentes, de forme et de couleur, c’était juste avant les élections et devant chaque maison, une pancarte indiquait le nom du candidat préféré, c’est impensable chez nous en France …

La végétation est magnifique avec les couleurs de l’automne, les érables les hêtres, et les drôles d’arbres rouges dont je ne connais pas le nom …

Ici, les voitures aussi sont différentes, la ville est traversée de part en part, quadrillée autour de noms qui me reviennent: Secord, Monroe, Central, ces avenues sont des routes pour nous, elles indiquent des perspectives, des directions lointaines, mais ici, tout se fait en voiture …

J’ai aimé le parc de Wildwood, il est comme une vraie forêt, j’ai aimé la rivière Maumee et son nom d’indiens, son pont bleu aussi.

La seconde ville que j’ai visitée, c’est Chicago, une ville en hauteur où les buildings repoussent le ciel au-dessus de nos têtes, l’homme n’y est pas écrasé mais aspiré par le haut, tiré verticalement vers le ciel ! 

J’ai aussi aimé le bruit des sirènes de police, toujours comme dans les films, mais un bruit par-dessus les autres résonne encore dans mes oreilles, c’est celui des trains que nous entendions le matin, très tôt, ce sont des sons qui n’existent pas en France et je ne peux pas les emporter en photo …

Aux US, on vend de tout partout, des cigarettes dans les pharmacies, des vêtements dans les magasins de bricolage, comme chez Anderson où on trouve vraiment de tout ! 

Aux US les gens se parlent volontiers pour se dire tout et n’importe quoi, devant les vitrines, dans les ascenseurs, chez nous ça ne se fait pas.

Voilà, bien sûr, ces premières impressions montrent bien qu’on ne s’attend jamais à ce qu’on croit trouver, qu’il faut bouger pour comprendre les autres et marcher dans d’autres paysages.

Merci à nos amis américains de nous avoir permis cette découverte non touristique mais authentique ; je retournerai certainement aux Etats Unis mais ce ne seront plus des « premières » impressions …

©Alliance Française de Toledo,The Common Space Center for Creativity, Suite 102, 1700 N. Reynolds Road, Toledo, OH 43615
419-537-9024
The mission of the Alliance Française de Toledo is to foster cultural, intellectual, artistic and friendly exchanges between the French-speaking world and our local and regional communities.

We accomplish our mission by providing a center with classes and resources for the study of French language and culture and by organizing, promoting, and enjoying cultural, intellectual, and artistic celebrations and social events.
Powered by Wild Apricot Membership Software